En français In English
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos
Voir toutes les photos

Filmo : http://www.pinterest.com/grascoeur/

 

Thomas Grascoeur est comédien et réalisateur.

En tant que comédien, on a pu le voir à la télévision dans "Flic tout simplement" d'Yves Rénier, "Alice Nevers", "Clem", "Nos chers voisins" ou encore "Plus belle la vie", "Leibowitz contre Leibowitz"... Au théâtre, il alterne classiques (Oreste dans Andromaque de Jean Racine, Oronte dans Le Misanthrope, Thomas Diafoirus dans Le Malade Imaginaire), pièces de boulevard (Lucien dans Feu la Mère de Madame de Feydeau, Albert dans Doit-on le dire? de Labiche), policiers (Arsène Lupin dans une adaptation trépidante de Maurice Leblanc), ou fables contemporaines (Médée fait ses courses de Catherine Rihoit).  Devant la caméra, il a été l'intellectuel solitaire du Dixit de Leslie Villiaume, le mari volage du Needle de Samuel Berrebi ou encore le proxénète arriviste du Public Bitches de Damien Jelaine.

En tant que réalisateur, il a signé deux courts métrages, "Les dimanches d'un bourgeois de Paris", adaptation de la nouvelle de Maupassant, diffusé par OCS Max et sélectionné dans de nombreux festivals tant en France qu'à l'international, et "SmartPote", actuellement en compétition en festivals.



Agent


 
Bernard BORIE
Agence Bernard Borie
Tél. 06 48 36 71 24
contact@agencebernardborie.com
 
 

Contact


 
 
 
Bernard BORIE
(Agence Bernard Borie)

78, Boulevard Pasteur
94260 FRESNES France
Tél. 06 48 36 71 24 Email : contact@agencebernardborie.com
Site référencé sur Agence artistiques
Site administré par Wistal
@2009 - 2017 CC Communication CC.Communication